La Tour de Guet

 

Une Tour, une princesse-abbesse, des marionnettes...

Bref historique de la Tour de Guet (17ème siècle)

 

Située près du centre de Nivelles, la Tour de Guet est la résidence de campagne que Marguerite de Haynin, princesse-abbesse de Nivelles de 1604 à 1623, se fit ériger en dehors des murs de la ville. Le bâtiment fut cédé en 1628 aux Jésuites par l'abbesse de Zuylen et fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 5 novembre 1965.

 

La Tour de Guet est un édifice de style traditionnel comportant un corps de logis carré de trois niveaux et une tourelle d'escalier semi-circulaire. Elle est édifiée en briques rouges striées de bandeaux de pierre blanche. La façade est percée d'une porte dont l'encadrement de pierre bleue est sommé d'un arc en anse de panier. Chacun des niveaux du corps de logis carré est éclairé par une fenêtre rectangulaire à meneau et traverse de pierre bleue.

 

La Tour a été restaurée en 2010 par la Région wallonne et un jardin d'agrément a été planté sur les contours de la bâtisse attirant promeneurs et randonneurs qui profitent de la beauté de l'endroit.

 

Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.

La Tour de Guet, lieu de création et de formation en arts de la marionnette à Nivelles.

Depuis 2010, Bernard Clair, marionnettiste, anime des ateliers et formations à la Tour de Guet.